Contrairement à la Salsa, certaines recherches prétendent que la Cha-cha tropicale a pris racine à Cuba. 

On dit également qu'elle doit son nom plutôt cocasse aux bruits que les pas font sur le sol quand on la pratique. 

Elle est une danse purement rythmique et s'harmonise à merveille avec les différentes figures de la Salsa. 
Cette danse s'est fait connaître chez nous dans les années 50 pour ensuite atteindre le sommet de la gloire des studios de danse en 1959. 

Elle demeure à ce jour, la danse latine la plus connue.